COUP DE COEUR « A LA UNE « : Pierre Boudon et son Univers …

© PBPhotos alias Pierre Boudon

© PBPhotos alias Pierre Boudon

Quand Pierre a prit contact avec moi , émotion et fierté se rencontrèrent …. J’allai présenter sa série d’Urbex !!! 

Alors nous allons rentrer dans son monde à lui …. Etes – vous prêts à me suivre ?

Capteur de Rêve :

Cc Pierre !

Avant tout, je voudrais te remercier d’avoir pris contact avec moi pour présenter ton superbe projet !!!!!!

D’abord comment vas- tu ?

Bonjour, alors tout va très bien, je suis heureux de vous présenter ma petite série prise il y a quelques jours dans un Sanatorium près de chez moi.

Capteur de Rêve :

Que peux-tu nous dire sur ce projet, rapidement, avant qu’on le découvre ?

Alors, mon projet est de faire découvrir cet endroit assez unique dans son genre, car ils nous apportent des ombres ,des lumières spécifiques qui donnent une autre dimension de ce lieu.De plus, j’ai reçu à Noël (merci papa Noël; j’y crois toujours du moment qui me gâte avec du matos photo ) un 14mm qui était à mes yeux indispensable pour l’endroit, j’en ai fait des photos la -bas avec un 28-70, le problème c’est que ça ne donne pas la même dimension.

Capteur de Rêve :

Dévoile nous tes clichés un à un …..

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

Capteur de Rêve :

Peux-tu en parler plus en détail ? Nous dire pourquoi ces choix (couleur, lieux etc)? ….

J’ai pris une série de photos avec cette chaise qui représente le seul objet encore debout, mais qui doit avoir pas mal d’histoire quand ces lieux étaient encore en activité.J’ai joué avec les ombres et les lumières, le traitement en noir et blanc qui donne une autre dimension et qui amplifie les craquelures des peintures la poussière…

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

Capteur de Rêve :

J’ai aussi découvert que tu travaillais en Musique !!!

Peux-tu nous en dire plus ?

Oui, c’est ma deuxième passion après la photo, car c’est elle qui me donne les émotions et le choix de mes traitements qui sont en relation avec les lieux découverts, que ce soit du paysage ou des portraits. Pour le travail de ces photographies, j’ai écouté « Goodbye » d’Apparat ou bien « A Walk » de Tycho ;et bien d’autres …..

© PBPhotos

© PBPhotos

Musique titre :  Goodbye  d’Apparat 

© PBPhotos

© PBPhotos

Musique titre :  A Walk  de Tycho

© PBPhotos

© PBPhotos

Musique titre :  44  d’Apparat

Capteur de Rêve :

Quel est ton état d’esprit quand tu as un tel projet en tête ?

Ouh la, complètement sur une autre planète, au départ ,je suis parti la-bas, pour faire des tests et quand j’ai vu cette lumière, cette ambiance et ce que mon 14mm me donnait à travers le viseur, j’ai voulu aller plus loin et jouer avec les lieux, comme un grand enfant.

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

Capteur de Rêve :

Quel équipement et / ou technique as-tu utilisé pour ce shooting ?

Pour ce shooting, j’ai utilisé un bon trépied car, la lumière est très faible et une télécommande pour éviter le flou de bouger et mon 14mm de chez Samyang.Au niveau technique, j’ai utilisé le Bracketing sur 5 expositions différentes.

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

Capteur de Rêve :

Que veux-tu transmettre à ceux qui vont regarder ces clichés ?
A mon avis, en premier, c’est la beauté des lieux, enfin on va me dire « il y a rien », c’est vide ,glauque et un truc à l’abondon ce n’est pas un bon choix, bien au contraire car, ce sont dans des lieux comme celui-là que l’on apprend à maitriser la lumière et les ombres….
En second ,ce sont les lieux car, cette clinique à était construite en 1933 pour la maladie de la Tuberculose et abandonnée vers les années 70; donc 45 ans voué au froid ,au vent et aux personnes qui jouent à la guerre.

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

Capteur de Rêve :

Quelle part accordes – tu au post-traitement de tes photos ?
Mes photos sont prisent en mode Bracketing sur cinq expositions différentes pour avoir tous les détails dans les hautes lumières et dans les basses lumières et de ressortir une image un peu surréaliste, certaine personne n’aime pas trop ce traitement ,car ça dénature le travail de la photographie et ça donne un côté un peu dessin, pour ma part ,pourquoi j’ai utilisé cette méthode ,car dans des lieux comme ça, les détails sont importants (poussière ,craquelure de la peinture ,délabrement etc….), après, il faut pas en abuser et jouer doucement avec les curseurs .
Et après, j’ai un gros travail sur photoshop (oui, je vis avec mon temps et avec les logiciels qui sont à mon gout indispensable).

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

Capteur de Rêve :

Cette série s’appelle de l’Urbex n’est-ce pas ?

Oui, ou exploration urbaine, qui permet de visiter des lieux abandonnés ,construits par l’homme et souvent interdits d’accès pour cause de délabrement ou de propriété privée.

© PBPhotos

© PBPhotos

Capteur de Rêve :

Qu’est ce qui t’attire dans l’Urbex justement ?

Les endroits, l’interdit, les lieux qui sont souvent exceptionnels et me prendre des billes sur la tête.

© PBPhotos

© PBPhotos

Capteur de Rêve :

Quels sont le type de lieu que tu préfères ? Sachant qu’il y a plusieurs types d’exploration urbaines : cataphilie , friches industrielles etc ….

J’ai fait toute sorte de lieux, car j’adore cette sensation d’oubli et d’atmosphère particulière (gare de train à l’abondon, château, hôpital, casernes militaire, des friches industriels etc…)

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

© PBPhotos

Capteur de Rêve :

Où peut-on trouver tes photos et suivre ton actualité ?

Alors j’ai :

Facebook 
Website 

© PBPhotos

© PBPhotos

Capteur de Rêve :

Pierre, je voudrais te remercier de m’avoir fait confiance pour présenter ton projet car si j’ai bien compris, il te tenait vraiment à cœur !!!!
Je rajouterai que tu es un artiste génial !!!

Merci beaucoup Capteur de Rêve, la photographie est l’univers à partager, que l’on aime ou pas le travail de tel ou tel photographe ,il y a quand même certaines photos qui nous interpellent et qui nous fond rêver , ou qui nous permettent d’évoluer.

© PBPhotos

© PBPhotos

Advertisements

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Les sanatoriums sont des endroits étranges, glauques et oppressants. Un grand angle, un seul objectif mixte, peu importe .. c’est l’oeil de la ou du photographe qui retransmettra via l’outil qu’il a entre ses mains, son ressenti.
    Vos images montrent bien la grandeur des espaces, l’infini des couloirs, l’oppression. Et le noir et blanc en accentue cette sensibilité 😀
    Pour en avoir visité déjà plus d’un, je reconnais que les sanas offrent bien souvent à la vue des perspectives qui titillent l’oeil qui lui, se promène sans cesse partout, aimant parcourir les espaces tels des autoroutes, sans savoir ou, quand, s’arrêter : sur un détail, une perspective, un objet qui traîne encore et redonne un peu de vie …
    Ce que j’aime dans les sanas, c’est surtout l’architecture des bâtiments, car, en exploration urbaine, ma préférence ce sont les châteaux et les vieilles demeures.

    J'aime

  2. Une belle approche de l’exploration urbaine, c’est vrai qu’un grand angle donne une approche toute particulière dans ces lieux abandonnés, où souvent les espaces sont immenses ! des clichés N&B d’une grande qualité où la lumière est bien mise en valeur ♥

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s