INTERVIEW DE : Maryline Givry alias Marylin Photography

Portrait of Maryline Givry

                                                                  Portrait of Maryline Givry

Capteur de Rêve ::Bonjour Marylin , peux tu te décrire en quelques mots ?

Bonjour Nath,
Marylin, 37 ans, originaire de Saône et Loire (Bourgogne). Photographe autodidacte, certes un peu rêveuse, de nature sensible et surtout passionnée. Je suis également très exigeante avec moi-même.

CdeR :Quelle est ta spécialité ?

Je traite tous les sujets photographiques et n’ai pas de réelles spécialités. Toutefois, j’exploite certains thèmes d’avantages à d’autres. Ainsi le paysage, la macro et le portrait sont des thèmes récurrants dans ma production mais une fois encore, mon terrain de jeu est sans limites…

CdeR : Comment es-tu arrivé à la photographie ?

Tout naturellement, je dirais …

J’ai réellement commencé la photographie en 2009 mais j’ai toujours été très attirée par la photo autant que je m’en souvienne.

CdeR : Comment t’es-tu formé?

Autodidacte au départ, j’ai toutefois perfectionner mes prises de vues et traitements, en postant régulièrement mes photographies dans des groupes de critique photo.
Ca m’a permis au fil du temps, d’aiguisé mon regard photographique et de gagné en technique et qualité.

CdeR : Quel est ton matériel photo fétiche ?

Dans l’immédiat, mon outil de travail est le Canon EOS-1D, agrémenté de plusieurs objectifs :
– Canon 50mm f/1.4
– Canon 50mm f/1.8
– Canon 28-80mm f/3.5-5.6
– Canon 35-70mm f/3.5-4.5
– Bagues allonges

CdeR : Peux tu nous commenter la photo que tu as choisi pour illustrer cette interview ?

Photo by maryline Givry

                                                                Photo by maryline Givry

J’ai choisis cette photographie, pour le succès qu’elle a eu sur ma page.
Le retour et l’enthousiasme de personnes neutres est très important pour moi. Leur soutien grandit au quotidien mon travail et ma motivation.
J’en profite d’ailleurs pour remercier leur fidélité.

CdeR : Quels conseils donnerais tu à un jeune qui débute ?

Avant toutes choses … DE SE FAIRE PLAISIR !
De savoir regarder autour de soi, ne jamais se décourager ( même si les doutes sont parfois nécessaires et légitimes à des moments ) et de savoir accepter la critique pour avancer.

CdeR : Que recherches-tu à travers cet art ,et à faire partager ?

Je m’exprime au gré de mes humeurs et envies.
Chaque petit détail à son importance … Détails, que j’essaye de sublimer à travers mon regard et apporter rêve et évasion à autrui.

CdeR : Peux tu nous relater un de tes meilleurs souvenirs ainsi que le pire ?

Je commencerais par le pire ou plutôt les pires … Toutes ces occasions ratées de déclencher car je n’étais pas en possession à ce moment de mon boitier.
Les meilleurs, sans aucun doute, mes rencontres avec d’autres photographes, m’enrichir de leur univers respectifs, apprendre à leur côté et ainsi m’ouvrir à d’autres horizons.

CdeR : Quels sont les photographes qui t’inspires ?

Il y en a énormément …
Je citerai Robert Doisneau, Adam Gibbs, Sabine Weiss ou encore Henri Cartier-Bresson.
Mais du moment qu’une photographie m’inspire et me touche ; photographes anonymes ou non, ont leur place …

CdeR : Quelle est ta plus grande source d?inspiration ?

LA NATURE ……
J’aime la contempler, l’admirer ! Je suis sans arrêt émerveillée par toutes ses richesses.
D’ailleurs, ma passion pour la nature sonne comme un appel à la protection de celle-ci … J’aurais beaucoup de choses à dire, mais là n’est pas le sujet !

CdeR : Quels lieux te font rêver ? Si dans l’absolu, tu pouvais y shooter ….

L’Islande, serait ma première destination, photographiquement parlant. Mais il y aurait tellement d’autres lieux que je ne pourrais tous les citer….

CdeR : Quels sont les logiciels et plug-ins que tu utilises pour retoucher et gérer tes photos?

Je travaille exclusivement avec Lightroom et Adobe Photoshop

CdeR : Quels sont tes projets photographique 2015 ?

En 2015, j’aspire à continuer de me faire plaisir!
Partager ma passion encore et encore et espérer susciter de l’émotion.

CdeR : La question de fin d’interview ,si tu pouvais te réincarner , en quoi et pourquoi ?

Question difficile …
Comme çà je dirais, un oiseau migrateur, pour découvrir de nouveaux horizons et contempler la terre du ciel.

CdeR : Un dernier mot ?

Un grand merci Nath pour cette interview et de l’intérêt que tu as porté à mon travail.

Je terminerai par une citation :
 » Tu ne prends pas une photographie, tu la crées  » Ansel Adams

CdeR ; Merci beaucoup Marylin pour le temps consacré à nous faire te découvrir ……..

Ses Liens :

 Facebook 

Siteweb 

500px 

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s