INTERVIEW DE : Mia M Photos

Portrait of Mia M

 Portrait of Mia M

Capteur de Rêve :  Hello Mia ,  If You Could Describe Yourself In 3 Words What Would They Be?
Mia: A complete description of myself in three words, I think is:  I’m a dreamer.
(Traduction Mia: Une description complète de moi en 3 mots, je pense que c’est « je suis une rêveuse » .)
Capteur de Rêve : What is your photographic specialty ?
Mia: I could not write exactly my specialty, Street Photo, Portrait, Landscape, Still Life, Nude… I move from one category to another exploring new worlds of image. If there is a specialty for me, I think it would be Fine Art because I create my photos in accordance with my own vision as artist. I always use visual metaphors such as symbols, lights, shadows, atmospheres, movements, transparencies… These elements allow me to express feelings and experiences in my photos through a subjective, surreal and dreamy vision of reality.
(Traduction MiaJe ne peux pas décrire exactement ma spécialité, photo de rue, portrait, paysage, nature morte, nue… Je vais d’une catégorie à l’autre en explorant un nouveau univers d’images. Si il y a une spécialité pour moi, je pense que ça serait les beaux arts parce que je créais mes photos en accord avec mes propres visions artistiques. J’utilise toujours des métaphores visuels comme des symboles, la lumière, les ombres, l’atmosphère, les mouvements, les transparences… ces éléments me permettent d’exprimer mes sentiments et mes expériences dans mes photos à travers une vision subjective, surréaliste et onirique de la réalité. )

CdeR : How and why did you start photography? 
Mia: I graduated in Social Communication at Havana University and I always have worked as a writer and researcher for various publications around the world.  However, during my studies at university I had the great opportunity to participate, as a screenwriter, in a group of Latin American photographers and filmmakers who discovered me the world of image as artistic expression. Since that time, five years ago, I fell in love with photography.
(Traduction MiaJe suis diplômé en Communication sociale de l’université de la havane et j’ai toujours travaillé en tant qu’auteur et chercheuse dans des publications variées tout autour du monde.)
CdeR : How have you Learned Photography ?
Mia: After my graduation at the university, I took a major in visual communication, design and photography, but honestly, I think I still have much to learn about taking photographs. Every day I try to study and learn more about this fascinating world that is photography.
(Traduction Mia: Après mon diplôme à l’université, j‘ai pris une spécialisation en communication visuelle, design et la photographie, mais honnêtement, je pense que j’ai encore beaucoup à apprendre sur la prise de photographie. Chaque jour, j’essaie d’étudier et d’en apprendre davantage sur ce monde fascinant qui est la photographie.)
CdeR : what is your favorite photo equipment ?
Mia: When I started to take pictures, I just had an old Canon pocket camera with very little quality. Now I have a Canon EOS 600D, however I haven´t preference as to photographic equipment, I have worked with Nikon and taken many pictures with my iPhone camera. Of course, I still have my first and old camera that holds many memories and has great value for me because it allowed me to start dreaming in pictures.
(Traduction Mia: Lorsque j’ai commencé à prendre des photos, j’avais juste eu un vieil appareil photo de poche Canon avec très peu de qualité. Maintenant, j’ai un Canon EOS 600D, mais je n’ai pas de préférence quant à l’équipement photographique, j’ai travaillé avec un Nikon et pris de nombreuses photos avec l’appareil photo de mon iPhone. Bien sûr, j’ai toujours mon premier et ancien appareil photo qui détient de nombreux souvenirs et a une grande valeur pour moi parce que cela m’a permis de commencer à rêver en images.)
CdeR : Can you comment us the picture you have choose to illustrate this interview?
Mia: This photo is part of my next book: ¨The seduction of the soul¨ is a book that combines photography and poetry to show the nude as a form of conceptual art. The body language shows deep feelings of our existence, our most human side, and the hidden passions of the heart and dreams of the free spirit. This book is about baring the soul because that’s what really seduces us; traps us…
(Traduction MiaCette photo fait partie de mon prochain livre: ¨The seduction of the soul¨ est un livre qui combine la photographie et la poésie de montrer la nudité comme une forme de l’art conceptuel. Le langage du corps montre des sentiments profonds de notre existence, de notre côté plus humain, et les passions cachées du cœur et les rêves de l’esprit libre. Ce livre est sur la nudité de l’âme parce que c’est ce qui nous séduit vraiment; nous piège …)
At the same time by Mia M

          At the same time by Mia M

Mia :This photo has a special meaning for me because as a writer the topic ¨Time¨ is an element that passionate me, and I try to bring literary concepts to my photography work. This photo express my personal view about how time can’t be enclosed: It is especially relative, tomorrow can be today and today may not exist:
                                  In the same place
                                 At the same time and in the same dream…
                                 I wait you with my broken soul and my heaven lost;
                                 I wait you in the deep of the dark with my hands on the wind;
                                 In a cry for help that was not heard, in a flow aimlessly;
                                 in a infringed sign of the existence…
                                 I wait you hopeful with eyes bandaged; in the same death.
(Traduction Mia: Cette photo a une signification spéciale pour moi parce que comme un écrivain le sujet « le temps » est un élément qui me passionne, et je essaie d’apporter littéralement les concepts à mon travail photographique. 
Cette photo exprimer mon opinion personnelle sur la façon dont le temps ne peut être enfermé : C’est surtout relatif, demain peut être aujourd’hui et aujourd’hui peut ne pas exister:
                                Au même endroit
                                Dans le même temps et dans le même rêve …
                               Je vous attends avec mon âme brisée et mon paradis perdu;
                               Je t’attends dans la profondeur de l’obscurité avec mes mains au vent;
                               Dans un appel à l’aide qui n’a pas été entendu, dans un flux sans but;
                               dans un signe de l’existence violé …
                              Je vous attends plein d’espoir les yeux bandés; dans la même mort.)
CdeR: What advice would you give young photographers? 
Mia: I don´t have a specific advice, I think the best way is follow your dreams. You have to live, put your heart in all what you do, and create your own moments with a camera in your hands as if they were our last hours in the universe. That is the magic of creation.
(Traduction Mia: Je n’ai pas de conseil spécifique, je pense que la meilleure façon est de suivre vos rêves. Vous devez vivre, mettre votre coeur en tout ce que vous faites et créez vos propres moments avec un appareil photo dans vos mains comme s’ils étaient nos dernières heures dans l’univers. C’est la magie de création.)
CdeR : What are you looking through this art / How would you define your photographic work today?
Mia: Through my artwork, I try to express my feelings, my inner demons, my worldview… Being an artist is not just a job, it is not a competition or a passing fancy for me. Being an artist is a more than just a job or profession, is a philosophy of life, which we cannot let go, because it is within our souls. One way to describe my work today, well, certainly, the creation process is for me a window into the imagination, one way to show my passions and loneliness, is freedom in its purest form to say what I think in pictures, playing with harmony and imperfection, with light and sadness, chimeras, paradoxes, hope, soul … It is also a way of promoting dreams.  I can´t imagine my life without art.
(Traduction MiaA travers mes oeuvres, j’essaye d’exprimer mes sentiments, mes démons intérieurs, ma vision du monde… Être une artiste n’est pas juste un travail, ce n’est pas une compétition ou une lubie pour moi. Être une artiste est plus qu’un travail ou une profession, c’est une philosophie de vie, que nous ne pouvons pas lâcher, parce qu’il est dans nos âmes. Une façon de décrire mon travail aujourd’hui, eh bien, certainement, le processus de création est pour moi une fenêtre dans l’imagination, une façon de montrer mes passions et ma solitude, la liberté en sa forme la plus pure pour dire ce que je pense dans des images, jouant avec l’harmonie et l’imperfection, avec la lumière et la tristesse, des chimères, des paradoxes, l’espoir, l’âme… C’est aussi une façon de promouvoir des rêves. Je ne peux pas imaginer ma vie sans art.)
CdeR : Can you tell us one of your best moments during a photo session and one of the worst?
Mia: One of my best moments, I think every time I go out with my camera to take pictures I feel free, safe, and happy to do what I really love. Then when I come back home and review all photos I took, I smile alone looking the details, discovering stories in each image. The worst moment was last year when I went to visit Cuba, my country. I love architecture and I used to walk around Havana taking photos, 3 years ago, when I still living there. At that time the life in Havana, its people, buildings, the mood were more happiness and conserved. Today is terrible the destruction of the buildings, dirty streets, human problems… I was truly impressive by those change. However, I didn´t come back to U.S after spend time with my family, and for me, Havana still being old and beautiful, full of secrets.
(Traduction MiaUn de mes moments les meilleurs, je pense, chaque fois que je sors avec mon appareil pour prendre des photos je me sens libre, en sécurité et heureuse de faire ce que j’aime vraiment . Alors quand je reviens à la maison et passe en revue toutes les photos que j’ai pris, je souris seule en regardant les détails, en découvrant les histoires de chaque image.
Le pire moment était l’année dernière où je suis allée visiter Cuba, mon pays.
J’aime l’architecture et j’ai eu l’habitude de me promener dans La Havane en prenant des photos, il y a 3 ans, quand je vivais toujours là. À ce moment-là ,la vie à La Havane, les gens, les bâtiments, l’ambiance était plus joyeuse et préservée. Aujourd’hui  c’est terrible, la destruction des bâtiments, des rues sales, des problèmes humains … j’étais vraiment impressionnée par ce changement. Cependant, je ne suis pas revenue au États-Unis sans avoir passé du temps avec ma famille et pour moi, La Havane restera toujours ancienne et belle, pleine de secrets.)
CdeR What were the greatest pictures of your career?
Mia: I don´t think there even great works in my career, though some colleagues and critics have pointed me some of my photos as excellent works, I can named some such as: ¨Take the life¨, ¨Dream your life and live your dreams¨, ¨Whispers of silence¨, ¨Stairs to sky¨… For me each of my photos has special meaning. Honestly, have a long way to go in photography and much to learn. I think the best works are to come.
(Traduction MiaJe ne pense pas que cela soit les meilleurs travaux de ma carrière, cependant certains de mes collègues et critiques aient indiqués certaines de mes photos comme des œuvres excellentes, je peux en nommé certaines comme : ¨Take the life¨, ¨Dream your life and live your dreams¨, ¨Whispers of silence¨, ¨Stairs to sky¨ Pour moi chacune de mes photos a une signification spéciale. Honnêtement, j’ai un long chemin à parcourir dans la photographie et beaucoup à apprendre. Je pense que les meilleures travaux sont à venir.)
                                                                               Take the life by Mia. M  
Take the life by Mia M

Take the life by Mia M

                                                                   Whispers of silence by Mia. M       

            
Whispers of silence by by Mia M

Whispers of silence by by Mia M

                                                                           Stairs to sky by Mia. M              
Stair to sky by Mia M

                     Stair to sky by Mia M

                                                         Dream your life and live your dreams by Mia. M    

Dream your life and live your dreams by Mia. M

CdeR : Which photographer inspires you ?
Mia: Well, this is a difficult question because I have others fonts of inspiration, not just photographers. I love Henri Cartier-Bresson, Man Ray, Alberto Korda, Marta María Pérez, Sebastião Salgado, Robert Doisneau. I feel inspire also by some writers and painters. Some of them are; Salvador Dali, Henri Matisse, Henri de Toulouse-Lautrec, Leonardo Da Vinci, Victor Manuel… I am a passionate reader so I look inspiration in some writer and philosophers as Sócrates, Arthur Schopenhauer, Alejo Carpentier, Julio Cortázar, José Saramago, Cesar Vallejo, Charles Dickens, Oscar Wilde, Marcel Proust, Victor Hugo, Charles Baudelaire… The list is truly big, I am a library mouse jajaja…
(Traduction MiaBien, c’est une question difficile parce que j’ai d’autres sources d’inspiration, pas seulement des photographes. J’aime Henri Cartier-Bresson, Man Ray, Alberto Korda, Marta María Pérez, Sebastião Salgado, Robert Doisneau. Je suis aussi inspirée par des auteurs et des peintres. En voici quelques unsSalvador Dali, Henri Matisse, Henri de Toulouse-Lautrec, Leonardo Da Vinci, Victor Manuel… Je suis une passionné de lecture, donc je prend l’inspiration dans certains écrivains et philosophes comme Sócrates, Arthur Schopenhauer, Alejo Carpentier, Julio Cortázar, José Saramago, Cesar Vallejo, Charles Dickens, Oscar Wilde, Marcel Proust, Victor Hugo, Charles Baudelaire… La liste est vraiment énorme, Je suis une souris de bibliothèque ah ah ah )
CdeR : What is your biggest inspiration ?
Mia: My biggest inspiration is my family, they are everything for me, and I am writer and photographer today because of them. They educated me, support me, instilled in me values and principles that help me to always go forward by the right way. My family taught to fight every day to become my dreams true.
(Traduction MiaMa plus grande inspiration est ma famille, ils sont tout pour moi, et si je suis auteur et photographe aujourd’hui grâce à eux. Ils m’ont éduqué, soutenu, m’ont inculqué les valeurs et les principes qui m’aident à aller toujours de l’avant dans le droit chemin. Ma famille m’a appris à me battre tous les jours pour que mes rêves deviennent réalité.)
CdeR : Which places do you dream to visit ? If in absolute you could take pictures there… 
Mia: Well, I would love visit French and Italy, I love the history, architecture, and culture in these country and I have many friends there. I think I couldn´t sleep any moment in these countries because I would be all the time taking pictures. Under the rain in Paris, visiting the old places of the Belle Époque and remembering those 20s where artists roamed free and bohemians Parisian streets. In Italy go to all the emblematic cities of art and history, Florence’s oldest capital of European art, Venetia with its otherworldly mystery and romantic gondolas, Rome the strength of an empire that will never be forgotten…
(Traduction MiaEh bien, j’aimerais visiter la France et l’Italie, j’aime l’histoire, l’architecture et la culture de ces pays et j’ai beaucoup d’amis là-bas. Je pense que je ne pourrais pas dormir un moment dans ces pays parce que je serais tous le temps à prendre des photos. Sous la pluie à Paris, visiter les anciens lieux de la Belle Époque et se souvenir de ces années 20 où les artistes parcouraient les rues parisiennes libres et bohèmes. En Italie, aller dans toutes les villes emblématiques de l’art et de l’histoire, ancienne capitale de Florence de l’art européen, Vénétie avec ses mystères et romantique gondoles d’un autre monde, Rome la force d’un empire qui ne sera jamais oublié …)
CdeR : Photographs you with an idea in mind, or you let yourself be carried away by the opportunities that arise?
Mia: Almost time, I love improvising, exploring, creation … I flow; I get carried away by the wind and the imagination. However, sometimes ideas become image in my mind inspired by my poems, words are transformed into a visual expression and after that I let go of these thoughts and feeling to create my photos.
(Traduction Miala plupart du temps, j’aime improviser,explorer, la création … je laisse couler ; Je me laisse porter par le vent et l’imagination. Cependant, parfois, les idées deviennent image dans mon esprit inspiré par mes poèmes, les mots sont transformés en une expression visuelle et après je laisse aller ces pensées et ses sentiments pour créer mes photos.)
CdeR : What software and plug-ins do you use to retouch and manage your photos?
Mia: I use Lightroom 5.3, Photoshop CS6, and some plugins as topaz and Nik Software.
(Traduction Mia: j’utilise Lightroom 5.3, Photoshop CS6, et quelques plugins comme topaz et Nik Software. )
CdeR : Do you have a specific technique you want or can share with us ?
Mia: I don´t have any specific technique, each photo for me has its own story, so it require special treatment based on this story, its details, time, place, characters, scene…
(Traduction Mia:  Je n’ai pas une technique spécifique, chaque photo pour moi a sa propre histoire, de sorte qu’il exige un traitement spécial basé sur son histoire, le détail, le temps, le lieu, les personnages, scène …)
CdeR : What are your photographic projects for 2015 ?
Mia: For 2015 I think finish two books I am working on in this moment, they combine my photography and my literary work. Also, I have new projects of exposition here in Miami for next year.
(Traduction MiaPour 2015, je pense terminer deux livres sur lesquels je travaille en ce moment, ils combinent ma photographie et mon travail littéraire. J’ai aussi de nouveaux projets d’exposition ici à Miami pour l’année prochaine.)
CdeR : Last question of the interview, If you could reincarnate yourself, what would you choose? 
Mia: For sure, Sure, I would reincarnate myself again and again in an artist. My life has not sense without the art within it. I cannot imagine my existence without my artwork.
(Traduction Miabien sûr, j’aimerai me réincarner en moi et être encore une artiste. Ma vie n’a pas de sens sans l’art en son sein. Je ne peux pas imaginer ma vie sans mon œuvre.
CdeR : A last word for our readers?
Mia: Thank you from my heart to all of you.
(Traduction MiaMerci de tout coeur à vous tous )
CdeR ; Thank you so much Mia for taking the time to introduce yourself 
Son Lien :
Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s