INTERVIEW DU JOUR : OLIVIER LAFOSSAS

Olivier Lafossas by Jay Lebonreflex

      Olivier Lafossas by Jay Lebonreflex

Capteur de Rêve ::Bonjour Olivier , peux tu te décrire en quelques mots ?

Bonjour Nath ! C’est marrant il y a quelques années j’aurais été incapable d’y répondre ahaha. Je suis quelqu’un de simple, aimant la vie, aimant les gens, curieux de tout. La meilleure description serait les pieds sur terre, la tête dans les nuages.
CdeR :Quelle est ta spécialité ?
Le portrait, mais ma passion est de pouvoir raconter une histoire, sur un ou plusieurs clichés, une histoire que chacun peut s’approprier CdeR : Comment es-tu arrivé à la photographie ?Par une suite d’accidents de la vie, je me suis retrouvé dans une période sombre de mon histoire, alors j’ai monté un projet photo « 365 jours dans la rue » une photo par jour, et au fur et à mesure que j’avançais dans ce projet j’ai commencé à me projeter…à faire des projets…à rencontrer des gens…à apprendre un langage
CdeR : Comment t’es-tu formé ?

Suis Photodidacte, mais je crois que la meilleure école c’est bien la rue.

CdeR : Quel est ton matériel photo fétiche ?

Je ne suis pas fétichiste ahahaha…non plus sérieusement je tourne sur Canon et ça me va bien…mais j’aimerais m’ouvrir sur d’autres marques d’autres techniques..

CdeR : Peux tu nous commenter la photo que tu as choisi pour illustrer cette interview ?

Photo by Olivier Lafossas

Photo by Olivier Lafossas

Et bien je vais reprendre la photo que tu as posté, une femme marchant avec ses deux enfants dans les bois. Il y a beaucoup de symboliques derrière, un fond dramatique et pourtant il y’a de la douceur, un véritable message d’espoir. C’est aussi une photo qui a été volontairement dégradée pour supprimer le côté trop lisse et garder une certaine authenticité.


CdeR : Quels conseils donnerais tu à un jeune  ?

Aimez ce que vous faites, faites ce que vous aimez, le reste n’est que du bruit. Qu’il n’y ait aucune limite à votre créativité, que ce soit avec un reflex, un téléphone ou un jetable… notre monde, où les règles sont de plus en plus présentent, à besoin de votre vision la plus farfelue soit elle, sans lois ni dictat.

CdeR : Que recherches-tu à travers cet art ,et à faire partager ?

Si je peux voir une grimasse, un sourire ou une larme devant l’une de mes photos…alors j’aurais réussi ce que j’ai entrepris

CdeR Peux tu nous relater un de tes meilleurs souvenirs ainsi que le pire ?  

Le pire est un shooting avec une jeune prétentieuse, un sms toutes les 30 secondes….un pittbull ahahaha

Pour le meilleur, chaque sortie, chaque séance m’apporte un bon souvenir, un petit faible pour un shooting avec une personne que j’affectionne, ou je n’ai pas eu à communiquer avec des mots, c’était comme une évidence.

CdeR : Que les sont les œuvres majeures de ton parcours

Il n’y en a pas encore qui aient réellement marqué mon parcours, mais en même temps mon cheminement est pour le moment très intimiste, mais j’y travaille ahaha.

CdeR : Quels sont les photographes qui t’ inspires ?

Tous ! Encore une fois je suis curieux de tout et ne veux pas me limiter à un style photographique.

CdeR : Quelle est ta plus grande source d’inspiration ?

Les gens, leurs émotions, la vie, j’ai toujours été impressionné par les richesses de chacun, certaines sont dormantes et pourtant elles sautent au yeux !

CdeR Quels lieux te font rêver ? Si dans l’absolu, tu pouvais y shooter …. 

Avoir accès à un studio de cinéma, avec les décors, les accessoires … Luc B…si tu m’entends !

CdeR : Photographies-tu avec une idée en tête, ou te laisses tu  porter par les occasions qui se présentent?

Les deux, mais étant un grand rêveur les choses sont construits à l’avance…

CdeR : Quels sont les logiciels et plug-ins que tu utilises pour retoucher et gérer tes photos?

LR et ses plug’ , Photoshop 5 (oui je sais suis à la bourre), un peu portrait pro.

 CdeR : Quels sont tes projets photographique 2015 ?

Trois histoires axées sur les rapports humains, la femme, pourquoi pas un clip (mais là on sort du monde de la photo)

CdeR La question de fin d’interview ,si tu pouvais te réincarner , en quoi et pourquoi ?

 En immortel, on a pas assez d’une vie…on peut réincarner qq potes et de la famille ?

 

 CdeR : Un dernier mot ?

 Que l’art soit l’artisan de notre avenir !

CdeR Merci beaucoup Olivier pour le temps consacré à nous faire te découvrir ……..

Ses Liens :

FaceBook 

500PX

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s