INTERVIEW DE STEPHANE JANIEC

Stef.fais.des.fotos

Stef.fais.des.fotos

Capteur de Rêve ::Bonjour Stef, peux tu te décrire en quelques mots ?

Bonjour Nath, et bonjour aux lecteurs et lectrices de CdeR. Alors Stéphane, 38 ans dans quelques semaines,

J’habite entre Metz et Verdun et je suis cariste pour une grande entreprise au losange .

CdeR :Quelle est ta spécialité ?

Je n’ai pas envie de dire que je suis spécialisé dans un thème précis, il est clair que j’ai des sujets de prédilection comme la sidérurgie, la street et évidemment la photo ferroviaire, enfin une certaine idée de la photo ferroviaire : romantique, poétique avec teintée d’un brin de nostalgie .

CdeR : Comment es-tu arrivé à la photographie ?

Depuis tout petit j’ai toujours vu quelqu’un dans ma famille avec un appareil photo et cet objet m’a toujours fasciné mais sans réellement  pratiquer, d’ailleurs c’est moi qui le possède dorénavant : un Pentax MX. Ensuite bien des années après je me suis acheté un compact juste pour des souvenirs, ensuite un bridge pour avoir des souvenirs un peu plus sympa à l’oeil et ça été l’engrenage, celui de chercher le bon cadrage, une belle lumière, à trifouiller les réglages, essayer de sortir une belle image, ainsi de suite …… c’est comme ça que la passion est venue.

CdeR : Comment t’es-tu formé ?

Comme beaucoup, en autodidacte, pratiquer, lire, pratiquer, encore lire, et encore pratiquer avec toujours un regard critique, j’ai eu aussi un vrai déclic lors d’une sortie avec un copain photographe bien plus expérimenté qui m’a ouvert les yeux sur beaucoup de choses.

CdeR : Quel est ton matériel photo fétiche ?

Hormis le Pentax MX cité plus haut qui en plus d’être un appareil superbe a une vrai valeur sentimentale mais que je n’utilise pas, un Nikon D610 avec  la plupart du temps un 24/70 f/2.8, aussi un 14mm f/2.8 Samyang que j’adore, ce sont les deux principaux cailloux que j’utilise au quotidien.

CdeR : Peux tu nous commenter la photo que tu as choisi pour illustrer cette interview ?

Le train by Stef

Le train by Stef

  Une de mes préféré pour ce qu’elle m’évoque : rêverie et voyage, d’ailleurs je l’ai intitulé ainsi :

           « J’ai laissé dans ce train une part de mon âme qui continue à voyager »

CdeR : Quels conseils donnerais tu à un jeune  ?

Je serais bien présomptueux à donner des conseils vu que ça doit faire à peine quatre années que je pratique à ce rythme mais persévérer !! Faire des photos, faire des photos et encore faire des photos !

Une chose importante aussi à mon sens, se créer une culture photographique, pour savoir d’ou l’on vient et ou on veut aller .

CdeR : Que recherches-tu à travers cet art et à faire partager ?

C’est très égoïste mais me faire plaisir avant tout, le bonheur de découvrir qu’on a fait une belle image et avoir le sourire jusqu’aux oreilles en la découvrant sur l’écran de l’appareil.Et ensuite faire passer ce bonheur en la retranscrivant sur la photo.

CdeR Peux tu nous relater un de tes meilleurs souvenirs ainsi que le pire ?

Je vais commencer par le pire : ça date de quelques mois, raccrocher la sangle de l’appareil sur une traverse de chemin de fer et le faire tomber de plus d’un mètre, plus de peur que de mal mais grosse grosse frayeur !!! Aussi il y a quelques semaines une belle engueulade avec un chef de gare afin de pouvoir photographier l’Orient-Express.

Un des meilleurs, la visite d’une aciérie au Luxembourg! J’ai enfin pu faire des photos dont je rêvais depuis longtemps! Sinon il y a eu toute les belles rencontres humaines que cette passion m’a  permis et ma première expo cette année.

CdeR : Que les sont les œuvres majeures de ton parcours

Heeeeeeeuuuuuuu…………….. Joker ! ^^    Sérieusement j’ai du mal à qualifier mes photos d’oeuvres !

CdeR : Quels sont les photographes qui t’ inspires ?

Qui m’inspire peut-être pas ou alors inconsciemment. J’ai une grande admiration pour le travail de Steve McCurry, j’adore les noirs et blancs parisiens  de Brassaï, Vincent Munier et la poésie de ses déserts blancs, Jack Delanoe qui est un des grands maitres de la photo ferroviaires américaines.

CdeR : Quelle est ta plus grande source d’inspiration ?

 Ma mélancolie…….. Une fois la mère d’un copain en regardant mes photos m’a dit : « elles sont belles mais elles sont tristes »,  c’est pas faux je pense.

CdeR :Quels  lieux te font rêver ? Si dans l’absolu , tu pouvais y shooter  …

  L’Europe de l’Est, l’Asie central, l’Inde.

CdeR : Photographies-tu avec une idée en tête, ou te laisses tu  porter par les occasions qui se présentent?

  A part des événements bien précis que j’ai prévu de couvrir, non je me laisse porter par l’humeur du moment.

CdeR : Quels sont les logiciels et plug-ins que tu utilises pour retoucher et gérer tes photos?

 95% Lightroom et de moins en moins photoshop

           

CdeR : Quels sont tes projets photographique 2015 ?

           Continuer à me faire plaisir !

CdeR La question de fin d’interview , si tu pouvais te réincarner , ce serait quoi et pourquoi?

           Un ours……. Pour toutes les qualités et les défauts qu’ont lui accorde.

           
CdeR ; Merci beaucoup Stef pour le temps consacré à nous faire te découvrir ……..

           Merci à toi Nath pour l’attention que tu m’a porté et à mon travail !

Ses Liens :

Facebook

Flickr

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s