INTERVIEW : Nathalie Hamm

Nathalie Hamm

Nathalie Hamm

Capteur de Rêve : Bonjour Nathalie Hamm, peux tu te décrire ?

Je me prénomme Nathalie
NH CREATIVE PHOTO (Nathalie HAMM BELLION)
Jeune Quadra, mariée, 2 enfants.
De Lyon

Active à temps complet : En comptabilité.

Capteur de Rêve :Quel est ta spécialité en photo? 

CdeR : Comment es-tu arrivée à la photographie ?

CdeR : Comment t’es-tu formée ?

Je suis très attirée par l’art sous toutes ses formes (photographie, peinture, dessin) depuis toujours.

J’ai débuté avec un réflex Argentique Minolta (encore en ma possession) à l’âge de 20 ans.
Ma première utilisation fut en mode automatique et ne concernait que mon premier cercle : famille & amis proches.

Ensuite passage obligé au Numérique. J’ai acquis un SONY avec comme objectif un zoom 18-200mm.

Mes enfants ont grandi…Ayant un peu plus de temps devant moi, j’ai décidé de développer ma passion et ma curiosité photographique depuis 3 ans.
Je me suis acheté mon premier objectif  à focale fixe : 50mm f1.4.

En 2011, premier stage de 2H00 : Acquérir les bases du mode Manuel.
En 2012, second stage de 2H00 : Gestion des lumières en Studio.
En 2015, Stage HARCOURT en prévision.

J’ai testé de nombreuses techniques afin d’enrichir mon savoir-faire : tutoriels, observations, travail, et persévérance.

Je fais principalement du portrait, du Life-style. Cela dit, je ne suis pas cantonnée à un seul mode photographique. En effet, je suis de plus en plus attirée par l’architecture, et l’ambiance « Street ».  La macrographie intègre également ma passion.

CdeR : Quel est ton matériel photo fétiche ?

Mon outil de travail : REFLEX NIKON D600

Objectifs :
24-70mm f2.8 – En voyage principalement, Architecture et ambiance « Street ».
50mm f1.4 – Lieux sombres
85mm f1.8 – Portraits
f105mm f2.8 – Ambiance « Street » et macrographie

Prévisions d’investissement : un 10-20mm et un 70-200mm.

CdeR : Peux tu nous commenter la photos que tu as choisi pour illustrer cette interview ?

architecture By Nathalie Hamm

Architecture By Nathalie Hamm

J’ai choisi cette photo, car elle représente mon intérêt pour l’architecture et les couleurs vives. De plus, elle fait partie d’une sélection by Eric Dufour d’un concours Art Photo Lab pour le Livre Florilège 2014.
Ecole de Commerce Paris 2013

CdeR : Quels conseils donnerais tu à un jeune photographe ?

La passion, l’observation, notre environnement, tous ces éléments concourent à faire évoluer notre œuvre. Le travail et la régularité dans l’effort consolident cette progression malgré des périodes de doutes. Ne jamais lâcher, donner de soi, s’ouvrir aux autres afin de partager, toutes ces raisons relancent l’inspiration.

CdeR : Que recherches-tu à travers cet art / Comment définirais tu aujourd’hui ton travail photographique ?

Hyperactive et introvertie, j’ai trouvé dans la photographie, la possibilité d’écarter les pensées négatives. Un véritable exutoire qui m’a permis de développer naturellement des contacts. Cette passion, au risque de me répéter, se révèle être un vrai moment de partage et d’échange.
Elle permet de faire ressentir mes découvertes, mes émotions, mes rencontres au monde qui m’entoure.

CdeR : Peux tu nous relater un de tes meilleurs souvenirs ainsi que le pire ?  

Chaque shoot, chaque « clic » est un moment extraordinaire !

Je n’ai pas de pire moment qui me vienne à l’esprit … plutôt bon signe non ?

CdeR  :Quelles ont été les œuvres majeures de votre parcours?
1-HAT of Dolorès  by Nathalie Hamm

En vacances, dans une ruelle datant du moyen-âge de Grasse, un filet de lumière à cet instant précis (midi au printemps). Je bloque, je stoppe. Un couple atypique passe, je les rate ……

Ma fille est là. Je lui propose de se mettre sur les escaliers en lui expliquant ce que je souhaitais.
Elle s’est installée naturellement et j’ai cliqué…

J’ai eu l’honneur de faire 2 expositions en septembre et c’est cette photo qui a interpellé les visiteurs. Je l’affectionne particulièrement.

Elle fera partie d’une série intitulée « HAT of Dolorès » (TIME BREAK )

2-

URBAN RED by Nathalie Hamm

URBAN RED by Nathalie Hamm

Une Scène comme je les affectionne.

J’étais sur Paris, je me suis amusée à faire tous mes clichés en vitesse lente mais à main levée pour donner de la vie et du mouvement afin de sortir des clichés classique de notre belle capitale. Ok, j’en ai raté beaucoup……
Ce lieu m’a interpellé par son architecture, à cet instant précis, je voulais absolument un sujet rouge pour ma série URBAN RED :

Alors, je me suis posée un moment, et j’ai attendu mon sujet adéquat. Elle est arrivée…..Un vrai bonheur.

FLASH ON RIVOLI…

3-

A fleur de peau by Nathalie hAMM

A fleur de peau by Nathalie hAMM

De la vraie « Street »

J’ai passé une journée au Carnaval Vénitien d’Annecy en 2014.
C’était la pause de midi. J’étais seule, je flanais….
Et tout proche un beau couple avec une belle émotion. Je les ai observé, suivi, et quand le moment fut propice, j’ai shooté. L’Emotion parfaite comme j’aimerai en saisir plus souvent ….

CdeR : Quels sont les photographes qui t’ inspires ?

Doisneau
Eric Dufour en tant qu’artiste et personne.
Et tous les photographes que je peux connaître et rencontrer via les réseaux sociaux, car malgré les niveaux différents de chacun, tout le monde à sa petite griffe et nous avons tellement à apprendre de chacun….

CdeR : Quelle est ta plus grande source d’inspiration ?

Tout est source d’inspiration quand on ouvre les yeux….

CdeR :Quels lieux te font rêver ? Si dans l’absolu , tu pouvais y shooter …..

New-York

CdeR : Photographies-tu avec une idée en tête, ou te laisses tu  porter par les occasions qui se présentent?

Cela dépend du shooting de prévu : Boudoir, portraits, enfants…je pars avec des idées et je m’adapte en fonction du lieux, de la lumière et de la personne. Je pars sûr avec une idée en tête, mais il m’arrive de revenir avec quelque chose de complètement différent.

Par contre en voyage, disons que j’aime bien me laisser porter par les occasions qui se présentent. Même si quelques fois je rentre frustrée car je n’ai rien trouvé d’intéressant, photographiquement parlant.

CdeR : Quels sont les logiciels et plug-ins que tu utilises pour retoucher et gérer tes photos?

LIGHTROOM 4 et SLIVER FX
J’aimerais apprendre PHOTOSHOP.

CdeR : Y a-t-il une technique particulière que tu veux ou peux partager?

Aucune particulièrement.
Je fais seulement partie d’un groupe sur FB pour des échanges afin d’apprendre, et de donner des avis pour nous permettre de progresser et de partager notre savoir à tous les niveaux photographiques.

CdeR :Quels sont tes projets photographiques 2015 ?

J’ai un projet d’exposition en Mars sur Lens, par le biais d’un ami, qui est directeur d’une association pour la solidarité Active.
Il souhaite réaliser une exposition  qui sorte des clichés standard. Il a donc fait appel activement à mes services et j’espère lui donner entière satisfaction.
J’ai déjà effectué les clichés avec les usagers et c’était un moment partagé très fort. Il se sont prêtés au jeu, et en sont ravis.
De ce fait, les usagers vont également  participer pour l’élaboration des textes associés aux photos.
C’est un de mes plus gros challenges depuis mon début en photographie et ça met une belle pression ;-).

CdeR :La question de fin d’interview, si tu pouvais te réincarner tu choisirais quoi?

En FELIN  Gggrrhhhh 😉

CdeR ; Merci beaucoup Nathalie pour le temps consacré à nous faire te découvrir .

Merci à toi de l’intérêt porté à mon travail photographique.

Ses liens :

FaceBook

FaceBook Pro

Site 

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s